Pointage d’antenne

Depuis que j’ai monté la station hyper en fixe j’utilise un KR-2000 comme rotor d’azimut.
C’est un bon rotor, bien costaud qui permet de bouger de belles grosses beam HF sans broncher. Voyez ce qu’en dit mon bon maître.
Mais la puissance ne fait pas tout. L’ergonomie de la console, si elle est satisfaisante en HF, l’est beaucoup moins quand il s’agit de pointer une parabole au 193°.

Vous le voyez l’azimut 193° ? Pas évident hein!
Je me suis donc amusé à réaliser une petite visu avec un afficheur digital numérique pour faciliter la lecture.

Le principe est très simple et basé sur un Arduino qui traînait dans un tiroir depuis trop longtemps (Merci à un affreux pour le cadeau). J’utilise la tension prise aux bornes du potentiomètre de recopie. Cette tension est numérisée par le convertisseur A/N 10 bits de l’Arduino. La valeur obtenue qui varie entre 0-1023 est ensuite convertie en degrés.
Pour résumé c’est un voltmètre qui affiche des degrés 😉
La seule précaution à prendre est d’installer un point diviseur sur l’entrées car la tension délivrée par la console du rotor varie entre 0 et 6,5V. La tension max sur une entrée de l’arduino est de 5 V.

Le plus chiant c’est comme d’habitude de mettre le machin dans une boite. Car en ce qui concerne le câblage et le code c’est une histoire d’une heure.
Contrairement à ce que j’ai pu lire, la linéarité de la recopie est plutôt bonne en comparant les valeurs prises en 4 points caractéristiques 0, 90, 180, 270°. Suis-je tombé sur un bon n° j’en sais rien. Les petits défauts sont compensés facilement pas le programme si besoin.

Le résultats étant satisfaisants en écoutant quelques balises connues je me suis dépêcher de câbler une seconde entrée sur le rotor de site qui est un KR-500.

Ca fonctionne aussi sauf que pour ce dernier la précision de la recopie laisse largement à désirer. On doit pouvoir faire de l’EME avec ce rotor mais  plutôt avec des antennes de petites tailles où le faisceau n’est pas trop étroit. Ca bouge en permanence, c’est tout mou. Mais pour mon application en trafic terrestre ça fait très bien l’affaire.

Je me suis inspiré pour ce montage de ce tuto sur le site www.allaboutcircuits.com car 24h avant, je n’avais jamais touché à un Arduino.
Ca montre la complexité du bazar…

Une réflexion au sujet de « Pointage d’antenne »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*