Mardi 20 juin 2017

Après quelques jours de calme, les orages pointent le bout de leur nez en milieu d’après-midi. Ca démarre sur le centre de la France JN15/16. Le sommet des nuages atteignent une température de – 60°C c’est bon signe, ca doit monter haut.
Je contact HB9COP qui appelle depuis plusieurs minutes sur un point de scatter au su de l’Allemagne. Peu après 18h j’entends Maurice F6DKW en backscatter sur un point en JN15. L’équipe ED4SHF/6 lui répond. Ils arrivent forts S5. J’attends mon tour et le qso est réalisé sans problème en SSB. Ca devient presque simple…
Ca fera des souvenirs pour les mois d’hiver.

20170620

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Pour une rare fois j’entends parfaitement la balise de Corrèze  F5ZWM sur 10368,919. J’espère alors bien trouvé quelque part Philippe F6ETI. Bingo! 18h25 je suis très heureux de contacter Philippe pour la 1ère fois sur 3 cm.

RS_20172006

Juste avant le repas je contacte pour la première fois OK1JKT Karel au nord-est de Prague. Il appelait sur un point de scatter vers JN58 ou je retrouve Rudy OE5VRL/5. Ces deux qso en cw.
Plus tard dans la soirée je retrouverai Rudy pour un QSO cette fois en SSB lors duquel il arrive très fort 59+20 .
Malgré ces bonnes conditions, encore une fois impossible de contacter OK1TEH depuis Pragues malgré de nombreuses tentatives.

Ci-dessus une vue d’ensemble du QTH dans la vallée de la Moselle. Le trafic de l’ouest à l’est en passant par le nord est normalement impossible.

Les Baléares sur 3 cm – ED4SHF/6

ED4SHFDepuis quelques jours une équipes d’hyperistes chevronnés F5AYE, F1BJD, F5DJL et F5BUU sont actifs depuis Minorque du 144 MHz au 24 GHz. Comme beaucoup, je guettais depuis quelques jours l’activité orageuse au sud. Ce mardi après-midi des orages commencent à se développer au sud du massif central. Vers 16h les premiers signaux en RS sont entendus depuis l’IDF par Maurice F6DKW. Plusieurs QSO sont réalisés avec les stations de la région parisiennes. En ce qui me concerne, je suis toujours au bureau… détendu… Je rentre ventre à terre et suis sur l’air vers 17h45. Et là… rien. Pas de balises particulières aucun signe d’activité particulière. Le watterfall du SDR reste désespérément vide.
20170613_1Les SCP sont situés en JN14/24 et compte tenu de mon altitude ils restent sans doute inaccessibles depuis ici.
Pendant une heure, je fais des bons sur ma chaise, balaye la bande, les balises. Que dalle. Nada. Rien. Il n’est pas impossible que j’ai été quelque peu énervé par la situation…

Après une dérive lente vers le N/E les orages sont entre le Puys-en-velay et Valence. Là j’entends Dom F6DRO de Toulouse qui CQ . Ses signaux sont forts mais un peu moins que la semaine précédente. Nous réalisons le QSO sans difficulté. Je suis maintenant sûr de la position du SCP.20170613

Jean-Claude F5BUU m’indique par KST qu’il appelle sur 160 . Je le trouve sans difficulté avec un signal confortable S4. On peut faire le qso en SSB! Voilà! 966 km.
Jean-Paul F5AYE lui aussi en EA6 demande un essai avec sa station un peu plus QRP (8W) donc 8 dB de moins. Je reçois bien plus faiblement JP. C’est étonnant car la diffrénce de la force des signaux ne semble pas correspondre à la seule différence de puissance des PA. Peut-être pas le même gain d’antennes non plus. Il faudra que je me renseigne sur ce point plus tard.

Le qso avec ED4SHF/6

C’est quand même pas tous les jours.
Il faut noter le QSO fait avec F1NPX/p depuis le 02 à 1027 km !

Un lundi soir

Belle surprise pour un lundi soir après un week-end déjà riche en trafic.
L’activité orageuse était forte au dessus de la Suisse. JN46 était sans doute le point permettant la meilleur activité avec les stations italiennes.20170529_2
Côté F j’ai pu entendre les CQ de l’inévitable 😉 Maurice en backscatter  F6DKW et pu faire qso avec Marc F8DLS après notre essai négatif de dimanche. Décidément le « nord » n’est accessible que par RS depuis la maison. Et encore, pas trop loin car les essais ensuite avec Eric ON5TA ont été négatifs.

20170529

Mais c’est un autre point en JN48 qui m’a permis de contacter pour la première fois l’Autriche depuis la maison avec OE5VRL/5. J’avais déjà contacté Rudy sur 10 GHz mais depuis la station portable à F8KID. QSO confortable même à 600 km.
Deux qso ont été réalisés en FM ce qui s’avère très efficace car les déformations dûes au scatter sont absentes dans ce mode. Mais il est préférable quand même de s’éloigner largement du centre d’activité 10368.100 MHz.
QRT vers 23h.

Stations contactées: I1KFH DK1MAX DL3IAS DK2DB OE5VRL/5 HB9COP F8DLS IK2OFO DK3SE HB9BHU DL7QY IZ4BFA I4SIW DK3SE HB9DLI HB9BBD HB9COP

Extraits audio:

Journée d’activité hyper – Mai 2017

Benney - Meurthe-et-Moselle

Benney – Meurthe-et-Moselle le 28 mai 2017

Belle activité ce week-end de l’Ascension pour cette nouvelle journée d’activité à laquelle je participais pour la seconde fois en fixe depuis la maison.
J’ai pu être actif le samedi et brièvement seulement dans la matinée de dimanche. Samedi quelques belles cellules orageuses se sont développées et fixées en JN28/27 (pour faire simple au dessus de Chaumont). Ce n’était donc pas le distance idéale pour espérer quelques DX. Cependant l’activité y a été très soutenue me permettant de nombreux contacts avec les stations d’Île-de-France avec des signaux Kolossaux et semble-t-il quelque soit la puissance mise en jeu. J’ai dû faire répéter son indicatif un grand nombre de fois F5BQP tellement le signal était fort et déformé.
Bonne surprise avec Jean-Noel F6APE où le qso a pu être établi en CW puis en SSB dans des conditions très confortables. Depuis le temps qu’on essayait…
Dans le foulée son voisin Jean-Louis F1HNF/p se signale. QSO facile également.
Les qso s’enchaînent puis s’arrêtent… faute de combattants et aussi à cause de mon dégagement impossible vers le nord m’empêchant de profiter de nouveaux points de scatter au dessus de la Belgique. J’entendais fort bien ON0EME mais pas trouvé assez tôt de stations anglaises pour faire des essais. Une prochaine fois peut-être.

20170528

Dimanche matin l’activité a été trop courte. Donc seulement quelques qso avec des stations plus locales. Mais néanmoins contacté I1KFH avec un bon point au sud de la Suisse.
C’est quand même pas tous les jours qu’on peut voir sur le SDR 6 stations appelant en même temps sur 10 GHz.

Stations contactées: HB9DUG F5DQK F1NPX/P F1AFZ DL7QY DK3SE F6APE F1HNF/P F5BQP F6DZK DL3IAE F6DWG/P HB9DWK F4CKC/P F1AZJ/P F4BUC/P I1KFH

Encore une fois, même depuis un endroit compliqué en terme de dégagement, on peut vraiment s’amuser. 20 QSO en quelques heures ce n’est pas si mal.horizon1

Quelques extraits de qso:

Début de saison RS 2017

Enfin quelques gouttes de pluies inintéressantes se présentent à l’horizon.
Dimanche soir 14 mai j’ai pu contacter deux stations italiennes sur 3 cm. Nous étions loin des soirées estivales étouffantes où les cumulonimbus grimpent très hauts à cause de la température. Mais quelques nuages bien placés au dessus de la Suisse ont permis deux qso avec des signaux faibles mais bien exploitables avec I1KFH et IW2BNA .
Les conditions de trafic sont toujours une parabole de 85 cm, ensemble transverter DB6NT + LNA en guide et PA 27 W. Petite nouveauté cette année un moteur d’élévation permettant de me dégager de certains reliefs. J’y reviendrai plus tard.

20170514

Hier soir jeudi, une zone pluvieuse et parfois orageuse, qui s’était déplacée d’ouest en est au cours  de la journée se trouve à l’est de Paris. Cette position m’a permis une liaison en SSB avec F1RJ (78) et F5IGK (76). Premier contact avec la Seine-Maritime à ~ 370 km. Signaux très confortables et peu de déformation car le point de scatter était bien aligné. Quelques autres QSO avec les « voisins » DK3SE et DL3IAE. Mais essais négatif avec F1AFZ, ON5TA et OK1TEH.
Pas d’autre contact par manque de combattants.

Extraits des QSO: F1RJ avec 3W et F5IGK 12 Watts

A suivre…

Journée d’activité hyper

C’était la dernière JA (journée d’activité hyper) de l’année. Pour ce qui ne connaissent pas, les JA se déroulent les derniers week-end de chaque mois sauf en hiver mais ca pourrait changer à l’avenir sur les bandes à partir de 1296 MHz.
20161030a Ce week-end était donc l’occasion pour certain de sortir une dernière fois en portable en profitant d’une météo très favorable. Pour couronner le tout, la propagation était au rendez-vous grâce à une tropo propice.
Les conditions étaient sans doute meilleures sur l’ouest. Ca a commencé dés samedi où de beaux qso ont été réalisés sur toutes les bandes. Pour ma part je n’ai été actif que ce le dimanche matin.

20161030J’ai pu réalisé une dizaine de qso uniquement sur 10 GHz. Vers 11h locale les signaux en provenance de la région parisienne étaient tonitruants. F1PYR/p depuis le 95 arrivait à fond de s-mètre. Vers le sud, un seul qso, assez habituel avev F5AYE/p en JN35.
Cerise sur le gâteau un superbe qso à 691 km avec F5EJZ./p depuis le 22 en IN88AI.
Ca, ca fait très plaisir.
L’essai ne fut pas en revanche par transformé avec F5LWX/P depuis IN77. Cet essai m’a au moins permis de retrouver brièvement Michel F1SRC.

A propos de conditions tropo voici ci-dessous deux cartes de la situation à 9h00Z.
La première carte colorée en rouge représente la moyenne de l’indice de réfraction sur les deux couches atmosphériques les plus basses (1000 hPa, 975 Hpa et 950 hPa). L’altitude des ces couches est comprise entre 150 et 500m.

la03

La seconde carte représente la même situation et est dérivée des même calculs mais pour les deux couches immédiatement supérieures (950, 925 et 900 hPa) . L’altitude de ces couches se situaient entre 600 et 1200 m.
lb03Conclusion?
Pour ce cas précis le phénomène tropo se situait sur les couches les plus proches du sol. Maintenant, ca ne veut pas dire que cette règle est toujours la même.
C’est encore à cogiter, mais il est probable qu’à l’avenir, je pondère un peu différemment les cartes de prévisions de l’indice de réfraction troposphérique au moins pour l’Europe.

Quoi qu’il en soit, c’était une belle matinée de trafic et toujours depuis une station fixe!

10 GHz en fixe. Le jeux en vaut-il la chandelle ?

2016_orage

C’est une question légitime. Les bandes SHF ont la réputation d’être peu fréquentées, de nécessiter du matériel qui sort (un peu) de l’ordinaire  et compliqué à mettre en oeuvre ou de nécessité un dégagement hors norme. Il y a évidement du vrai dans ces arguments mais ca ne reflète pas exactement la réalité du trafic quotidien où l’on peu prendre beaucoup de plaisir.

En ce qui concerne la fréquentation, c’est sûr que ce n’est pas

trafic entre le 24 juillet et 19 août 2016

trafic entre le 24 juillet et 19 août 2016

le 40 m un samedi matin. Mais ces bandes sont fréquentées par des passionnés et on est sûr de toujours trouver quelqu’un pour tenter un qso un peu acrobatique.  Et comme ailleurs, on aura toujours plus de facilités à trouver un correspondant après 17h ou le week-end que le lundi matin à 10h. Jusque là, on doit pouvoir s’en accommoder.

Au sujet du matériel spécifique, ca a été sans doute plus vrai il y a quelques années en arrière que ca ne l’est aujourd’hui. Il est maintenant aisé de trouver des modules en kit, voir tout faits, qui permettent de mettre le pieds à l’étrier facilement et sans dépenser une fortune. Là comme ailleurs, on trouve de tout. Des choses abordables et des stations magnifiques qui le sont beaucoup moins… abordables.
Quant à la question de la mise en oeuvre compliquée, STOP! J’y arrive, autant dire que c’est à la portée de tout le monde. Il suffira d’un peu de lecture comme par exemple cet article de référence pour les débutant. Ou mieux encore, rencontrer quelques copains pratiquants et aimables. Il y en a.

Poser sa station sur  le Ventoux ou l’Aigoual sera toujours un avantage conséquent par rapport à une station en ville à 200m ASL. Là, pas de débat.
Cependant, certains modes de propagation particuliers aux SHF permettent dans une certaine mesure de s’affranchir des ces limites et d’obtenir des résultats aussi étonnants que satisfaisants. Les ouvertures tropo, bien sur, comme sur les autres bandes. Mais aussi le rain scatter entre avril et septembre amène son lots de superbes qso. Et là, ce mode ne fonctionne que sur les fréquences les plus hautes (>=2,3 GHz). Mais aussi l’airscatter ou « réflexion » sur avion qui donne aussi d’excellents résultats.

horizon1

Le panorama ci-dessus montre mon dégagement depuis la maison. Depuis la vallée de la Moselle, le dégagement est bien limité vers le nord. En gros de 290° au 90° pas grand chose à faire, et ce, quelque soit les bandes quand on est adossé à un plateau qui vous surplombe de 200m. Et pourtant, quelque fois, au nord ca marche quand même.
Magique non?

J’ai installé la station le 24 juillet et nous sommes le 19 août. J’ai pu réaliser environs 50 qso rien que sur 10 GHz avec 26 stations différentes. La meilleure distance étant à 702 Km (F1RJ/p depuis le 66). En trois semaines j’ai réalisé bien plus de qso qu’en /p l’année passée (hors concours).
Il sera toujours plus aisé et rapide d’appuyer sur un bouton et attendre quelques minutes que le zinzin chauffe pour profiter d’une ouverture plutôt que de devoir monter la parabole, le trépieds et tout le bazar à chaque fois qu’on veut trafiquer. Surtout que les ouvertures, n’attendent pas que vous ayez décidé de partir sur le point haut du coin…

Donc, même si vous n’avez pas un « qth de rêve » tentez l’expérience !
Vous ne regretterez pas forcément le 40 m du samedi matin…

Premiers qso 10 GHz en fixe

Comme je l’ai écrit plus bas je suis donc qrv en fixe sur 10 GHz depuis dimanche.
L’installation semble fonctionner car hormis une demi douzaine de stations DL à 300-400 km contactées en RS, j’ai eu le plaisir de faire un qso d’une bonne demi-heure mardi soir avec Maurice F6DKW du 78. Les signaux étaient forts bons S7 de chaque côté. Une liaison confortable donc et très intéressante.

Hier soir, mercredi 27 juillet, qso avec deux stations italiennes IK2OFO Roberto en JN45pb  puis IW2BNA Walter en JN45on. Pas facile de passer au dessus des Alpes mais la porte avait été ouverte juste avant par Salvo DK3SE. J’ai juste eu a attendre mon tour.

f5len_ik2ofo

Profil du terrain vers IK2OFO

f5len_iw2bna

Profil du terrain vers IW2BNA

Bien que le RS ne soit pas particulièrement virulent en ce moment, ca fonctionne quand même.

trc_20160727

J’avais déjà qso l’Italie depuis la maison, mais ca remonte déjà à 2008.

A suivre…

Trafic RS vendredi 13 mai 2016

Encore quelques essais vendredi en fin d’après-midi toujours effectués depuis la terrasse. La météo était perturbée ce vendredi soir avec de grosses cellules orageuses venant du nord et glissant vers le sud toute cette fin d’après-midi.
De nombreux points de scatter vers la Suisse et le Jura. Mais aussi plus à l’ouest vers l’IDF.

20160513

QSO: Marcle F5DQK en JN18CS, Daniel DL3IAE en JN49DG et enfin DH1VY en JN39KF.
J’ai écrit vite fait un petit outil avec Google Maps permettant de tracer la carte ci-dessus.
Les correspondants sont sur les marqueurs rouge, les SCP sur les marqueurs bleus. La trajectoire directe est représentée par la ligne verte.

Vous pouvez l’utiliser depuis cette url.

 

Derniers essais

20160510_1923Derniers essais de la nouvelle station 10 GHz avant la montée sur le toit.
Le dernier week-end, lors du concours de printemps j’ai manqué de temps pour faire ces essais. Un seul qso avec HB9DWK en JN47. Pas très loin donc mais le premier qso avec cette station. Elle est constitué par un transverter DB6NT MKU10G2 MKII équipé d’un OCXO. Le tout est suivi par un PA délivrant environs 27 W et d’un LNA. Le tout en guide WR 75.

20160510_1922Ce mardi soir, nouvel essai depuis la terrasse. Un bon point de scatter est localisé en JN37. Les balses HB9G et HB9BBD arrivent très fortes tout comme LX1DB.

20160510_1925Premier qso avec Daniel DL3IAE en JN49. La modulation est si distordue que nous passons en FM. Le qso est excellent avec des reports 59+
Suit DL7QY que je suis heureux de retrouver depuis JN59. QSO en CW avec également des report à S9+.

20160510_1931

Un autre point de scatter est trouvé en JN26 mais pas de nouveaux clients ce soir.
La station semble donc fonctionner convenablement. J’attends encore le capot de protection avant de l’installer définitivement sur le toit pour le trafic en fixe.